Quels sont les lieux historiques méconnus à visiter en Turquie ?

janvier 20, 2024

Rêvez-vous d’un voyage inoubliable dans un pays riche de ses multiples influences, où chaque pierre a une histoire à raconter ? La Turquie est ce joyau qui combine l’Asie et l’Europe, l’histoire et la modernité, le sacré et le profane. Bien que Istanbul soit généralement le premier nom qui vient à l’esprit lorsque l’on évoque ce pays, il ne faut pas oublier les autres régions et villes qui regorgent de sites à visiter. Prêts pour l’aventure ? Accrochez vos ceintures, nous vous emmenons à la découverte des joyaux cachés de la Turquie.

Le Palais d’Ishak Pasha à Doğubayazıt

Perché sur une colline surplombant la ville de Doğubayazıt, le Palais d’Ishak Pasha est souvent ombragé par la popularité du mont Ararat, le plus haut sommet de Turquie. Construit sur une période de près d’un siècle, ce palais est un mélange impressionnant de styles architecturaux, dont l’ottoman, le persan et l’arménien.

Lire également : Quels sont les lieux historiques méconnus à visiter en Turquie ?

Le palais, qui a survécu à des siècles d’histoires, de guerres et de changements climatiques, est un véritable voyage dans le temps. Ses couloirs silencieux et ses salles ornées racontent des histoires d’une époque révolue. Le site offre également une vue imprenable sur la plaine de Doğubayazıt, ce qui en fait un lieu de visite incontournable pour les passionnés d’histoire et de paysages naturels.

Les Ruines de Ani à Kars

Près de la frontière arménienne, les ruines de la ville d’Ani témoignent d’une histoire ancienne et tumultueuse. Jadis appelée "la Cité des 1001 Églises", Ani était la capitale de l’Arménie au 10e siècle. Des tremblements de terre, des invasions et des siècles de négligence ont laissé la plupart des bâtiments en ruines, mais la beauté du site n’en est pas moins impressionnante.

Avez-vous vu cela : Où trouver des expériences de pêche traditionnelle en Norvège ?

En vous promenant parmi les ruines, vous pouvez imaginer la grandeur de la ville à son apogée, lorsque sa population comptait près de 100 000 habitants. Bien que les ruines soient un rappel poignant du passé, elles sont aussi un symbole de résilience et de persévérance.

Le Bazar de Beypazarı à Ankara

À environ 100 km à l’ouest d’Ankara, la petite ville de Beypazarı est un endroit charmant à visiter. Elle est surtout connue pour son bazar traditionnel, où vous pouvez acheter des bijoux faits à la main, des tapis tissés à la main et d’autres objets d’artisanat local.

En plus du bazar, Beypazarı est également célèbre pour ses maisons ottomanes bien conservées, ses murs en pierre blanche et ses toits en tuiles rouges. C’est un endroit parfait pour une escapade paisible loin du bruit et de l’agitation d’Ankara.

La Cappadoce, au-delà des montgolfières

La Cappadoce est célèbre dans le monde entier pour ses paysages lunaires et ses montgolfières, mais la région a bien plus à offrir. Elle est parsemée de villages pittoresques, de vallées verdoyantes et de formations rocheuses uniques, qui sont le fruit de millions d’années d’érosion.

En dehors des sentiers battus, vous pouvez découvrir des églises et des monastères creusés dans la roche, qui datent de l’époque byzantine. Ces lieux de culte, décorés de fresques magnifiquement conservées, racontent l’histoire des premiers chrétiens qui ont trouvé refuge dans la région.

La Mosquée d’İznik à Bursa

Enfin, ne manquez pas de visiter İznik, une petite ville située au sud-est de Istanbul. Elle est célèbre pour sa mosquée, la Mosquée d’İznik, qui est l’une des plus anciennes du pays. Construite au 14e siècle, cette mosquée est un chef-d’œuvre de l’art ottoman, avec ses minarets élancés et sa coupole majestueuse.

La ville d’İznik est également connue pour sa céramique, qui est considérée comme l’une des meilleures du pays. Vous pouvez même prendre un cours de poterie et fabriquer votre propre pièce d’artisanat à ramener à la maison !

N’oubliez pas, la Turquie est un pays aux mille facettes où chaque rue, chaque pierre, chaque lieu a une histoire à raconter. Alors, lors de votre prochain voyage, ne vous contentez pas des sites touristiques habituels. Explorez, découvrez et plongez-vous dans l’histoire fascinante de ce magnifique pays.

Le théâtre antique d’Aspendos à Antalya

Situé à environ 40 km à l’est d’Antalya, le théâtre antique d’Aspendos est un lieu historique méconnu du grand public qui vaut absolument le détour. Utilisez Google Maps pour vous y rendre et savourez le charme d’une époque révolue. Crédit photo : De nombreux photographes ont immortalisé ce lieu, vous pourrez certainement trouver de belles images en ligne pour vous donner un aperçu avant votre voyage en Turquie.

Construit au IIe siècle après J.-C., le théâtre d’Aspendos est l’un des théâtres romains les mieux conservés au monde. Il pouvait accueillir jusqu’à 15 000 spectateurs dans son enceinte. Aujourd’hui, il est utilisé pour des festivals de musique et de danse pendant l’été. Le théâtre est connu pour son acoustique exceptionnelle, si bien qu’un murmure à l’extrémité de la scène peut être entendu jusqu’au dernier rang.

Le site comprend également les restes d’un aqueduc romain, d’un stade et d’un marché. La ville d’Aspendos elle-même est entourée de murailles de la période byzantine. Prenez le temps de vous promener et d’apprécier les différents sites historiques.

Le site archéologique de Gobekli Tepe à Şanlıurfa

Le site archéologique de Gobekli Tepe, situé près de la ville de Şanlıurfa, est l’un des trésors les plus précieux du patrimoine mondial. Véritable joyau de la Turquie, il a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2018. Il s’agit d’un lieu de culte préhistorique, datant d’environ 9600 à 7300 avant notre ère, ce qui en fait l’un des plus anciens sites archéologiques du monde.

Ce site est composé de plusieurs enclos circulaires de pierres dressées, ornées de basses reliefs représentant des animaux. Les archéologues continuent de débattre sur la fonction exacte de ces structures, mais la plupart s’accordent pour dire qu’il s’agit d’un lieu de culte. Les fouilles continuent sur place, et chaque nouvelle découverte apporte son lot de mystères et de questions sur les premières civilisations humaines.

Gobekli Tepe est un site à ne pas manquer lors de votre voyage en Turquie. Il offre une perspective fascinante sur les origines de l’humanité et vous invite à vous questionner sur les premières sociétés humaines. Pour trouver le site, utilisez Google Maps et tapez "Gobekli Tepe".

Conclusion: Redécouvrez la Turquie

Le voyage en Turquie est un voyage à travers les âges, parsemé de sites archéologiques impressionnants et de merveilles historiques souvent méconnues. Au-delà de la célèbre Sainte Sophie ou du marché aux épices d’Istanbul, vous avez l’opportunité de découvrir des lieux à la beauté inégalée et à l’histoire fascinante.

Que vous soyez passionné par l’histoire, les paysages naturels ou la culture locale, la Turquie a quelque chose à vous offrir. Chaque lieu visité vous permettra de vous immerger dans l’histoire riche et variée de ce pays, du théâtre antique d’Aspendos à la majestueuse Mosquée d’İznik, en passant par le site mystérieux de Gobekli Tepe.

Enfin, n’oubliez pas que la meilleure façon de découvrir un pays est de se perdre dans ses rues, de goûter à sa cuisine, de rencontrer ses habitants et de découvrir ses trésors cachés. Alors lors de votre prochain voyage en Turquie, laissez-vous guider par votre curiosité et votre envie de découvrir. Bon voyage !